WILLIAM MILLER

DIEU L'APPELA

 


Le Messager Du Message Adventiste

 

      “L’instigateur de tout mal ne s’efforçait pas seulement de neutraliser l’effet du message adventiste, mais de détruire le messager lui-même. Miller appliquait le tranchant de l’Ecriture au cœur de ses auditeurs, censurant leurs péchés et troublant leur paix; ses paroles claires et pénétrantes provoquaient leur colère. Des gens sans aveu résolurent un jour de le tuer à la sortie d’une réunion. Mais, dans la foule, il y avait des anges; l’un d’eux, qui avait revêtu une forme humaine, prit le serviteur de Dieu par le bras, et l’emmena sain et sauf loin de la populace irritée. La tâche de Miller n’était pas achevée; Satan et ses émissaires furent désappointés.” {La Tragédie Des Siècles 364.2}

 

Son Ange - Le Commencement De La Chaîne De La Vérité

 

       “Dieu envoya son ange pour agir sur le cœur d’un fermier qui ne croyait pas à la Bible et l’amena à étudier les prophéties. Les anges de Dieu visitèrent maintes fois cet homme pour ouvrir son intelligence afin qu’il comprenne les prophéties, qui jusque-là avaient été obscures pour le peuple de Dieu. Il a reçu le commencement de la chaîne de la vérité, et il les étudia liens après liens, jusqu’à ce qu’il fut rempli d’admiration pour la Parole de Dieu. Il y trouvait une parfaite chaîne de vérité. Cette Parole, qu’il avait considérée comme n’étant pas inspirée, étalait maintenant devant lui sa beauté et sa gloire. Il comprit qu’un passage de l’Ecriture en explique un autre, et lorsqu’un verset était fermé à son intelligence, il en découvrait l’interprétation dans un autre. La Parole de Dieu devint alors sa joie, lui inspirant le plus profond respect et de la révérence.

 

Elisée - Jean Le Baptiste - Jean le bien-aimé - Son Ange - William Miller

 

       “En étudiant les prophéties, il découvrit que, bien à leur insu, les habitants de notre globe vivaient les dernières scènes de l’histoire du monde. Il considéra les Eglises et il vit qu’elles étaient corrompues; elles avaient détourné leurs regards de Jésus pour les fixer sur le monde; elles recherchaient ses honneurs plutôt que ceux qui procèdent d’en haut; elles tâchaient d’obtenir ses richesses au lieu de se faire un trésor dans les cieux. Partout, William Miller put voir l’hypocrisie, les ténèbres et la mort. Il en fut profondément remué. Dieu l’appela à quitter sa ferme, comme autrefois Elisée ses bœufs et le champ qu’il cultivait, pour suivre le prophète Elie. Mais ce ne fut pas sans trembler que William Miller commença à dévoiler au peuple les mystères du royaume de Dieu, et qu’il se mit à expliquer les prophéties se rapportant à la seconde venue du Christ. A mesure qu’il avançait dans sa Tâche, il devenait plus fort. Comme Jean-Baptiste avait proclamé et préparé la première venue de Jésus, William Miller et ceux qui l'on rejoint préparèrentla seconde venue du fils de Dieu.

 

       “J’ai été ramenée aux jours des disciples, et il m’a été montré que Dieu avait confié à Jean, le disciple bien-aimé, une œuvre spéciale. Satan était bien déterminé à paralyser cette œuvre, et il incita ses suppôts à faire mourir Jean. Mais Dieu envoya son ange qui le garda merveilleusement. Tous ceux qui furent témoins de la grande puissance manifestée dans la délivrance de Jean furent convaincus que Dieu était avec lui, et que son témoignage au sujet de Jésus était correct. Ceux qui cherchaient sa perte n’osèrent pas attenter à ses jours. Il lui fut donc permis de continuer à souffrir pour son Sauveur. Il fut accusé faussement par ses ennemis et peu après banni dans une île solitaire, où le Seigneur envoya son ange pour lui révéler des événements qui devaient se dérouler sur la terre, ainsi que l’état de l’Église jusqu’à la fin, — ses apostasies et la place qu’elle devrait occuper si elle voulait plaire à Dieu et finalement triompher.

 

Grandes Lumières


       “Des prédicateurs et des membres d’église ont considéré l’Apocalypse comme un livre mystérieux, et de moindre importance que d’autres parties de l’écriture. Mais j’ai vu que ce livre était vraiment une révélation donnée spécialement pour le bien de ceux qui vivaient dans les derniers jours, pour les guider dans l’accomplissement de leurs devoirs. Dieu dirigea l'esprit de William Miller dans l’étude des prophéties; il lui donna de grandes lumières sur l’Apocalypse.

 

       “Si les visions de Daniel avaient été comprises, on aurait mieux saisi le sens des visions de Jean. Mais au moment voulu, Dieu agit sur le serviteur qu’il avait choisi. Celui-ci, avec clarté et par la puissance du Saint-Esprit, expliqua les prophéties, et montra l’harmonie qui existe entre les visions de Daniel et celles de Jean, ainsi qu’avec d’autres passages de la Bible. Il fit impression sur les cœurs en présentant les avertissements sacrés et terribles de la Parole au sujet de notre préparation pour la venue du Fils de l’homme. Il se produisit dans l’esprit de ceux qui entendirent William Miller une profonde et solennelle conviction. Des pasteurs et une foule de gens, des pécheurs et des incrédules se tournèrent vers le Seigneur et se préparèrent à affronter le jour du jugement.

 

       “Les anges de Dieu accompagnaient William Miller dans sa mission. Il fut ferme et inébranlable, proclamant courageusement le message qui lui avait été confié. Un monde qui gisait dans les ténèbres, une Église froide, mondaine, c’en était assez pour bander toutes ses énergies et pour lui faire endurer les travaux, les privations et les souffrances dans sa pénible besogne. Bien que combattu par le monde et par ceux qui se disaient chrétiens, bien qu’exposé aux coups de Satan et de ses anges, il ne cessa de prêcher l’Évangile éternel aux foules partout où il était invité à le faire; il fit retentir au près et au loin le cri: “Craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car l’heure de son jugement est venue. {Premier Écrits, 229-231.3}

 

Le Commencement De La Chaîne De La Vérité

 

       “D'après une étude plus approfondie des Ecritures, j'ai conclu que les sept temps de la suprématie des gentils devait commencer quand les juifs cesseraient d'être une nation indépendante à la captivité de Manassé, que les meilleurs chronologistes ont assignée en date de 677 avant Jésus-Christ ; que les 2300 jours ont débuté avec les soixante-dix semaines que les meilleurs chronologistes ont datées de 457 avant Jésus-Christ ; et que les 1335 jours débutant avec l'enlèvement du perpétuel, et l'établissement de l'abomination du dévastateur, [Daniel 12:11] devaient être daté à partir de la mise en place de la suprématie Papale, après l'enlèvement des abominations païennes, et qui, selon les meilleurs historiens que j'ai pu consulter, devrait être datée d'environ 508 après Jésus Christ. Tenant compte de toutes ces périodes prophétiques depuis les multiples dates assignées par les meilleurs chronologistes pour les événements desquels ils devraient évidemment être comptés, ils termineraient tous ensemble vers 1843 après Jésus-Christ. J'ai été ainsi amené en 1818, à la fin de mes deux années d'étude des Écritures, à la conclusion solennelle, qu'environ vingt-cinq ans de ce temps toutes les affaires de notre état actuel seraient blessé. » William Miller, Advent Review and Sabbath Herald, April 18, 1854.”

 

Son Ange C'est Gabriel


       “Dieu envoya son ange pour agir sur le cœur d’un fermier qui ne croyait pas à la Bible et l’amena à étudier les prophéties. Les anges de Dieu visitèrent maintes fois cet homme pour ouvrir son intelligence afin qu’il comprenne les prophéties, qui jusque-là avaient été obscures pour le peuple de Dieu. Il a reçu le commencement de la chaîne de la vérité, et il les étudia liens après liens, jusqu’à ce qu’il fut rempli d’admiration pour la Parole de Dieu. Il y trouvait une parfaite chaîne de vérité.” {Premiers Écrits, 229}

 

       “Les paroles de l’ange: “Je suis Gabriel, celui qui se tient devant Dieu”, montrent qu’il occupe une haute position d’honneur dans les parvis célestes. Un jour qu’il s’était présenté à Daniel porteur d’un message, il avait dit: “Il n’y a personne qui me soutienne contre les chefs ennemis, sinon Micaël [le Christ], votre propre chef.” Daniel 10:21. C’est à Gabriel que faisait allusion le Sauveur quand il disait, dans l’Apocalypse, “qu’il a fait connaître” sa révélation “par l’envoi de son ange à son serviteur Jean”. Apocalypse 1:1. Et cet ange déclara à Jean: “Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes”. Apocalypse 22:9. Magnifique pensée: c’est l’ange qui suit immédiatement le Fils de Dieu, quant au rang, qui a été choisi pour découvrir aux hommes pécheurs les desseins de Dieu.” {Jésus-Christ, 79.1}

 

Miller Tipifié

 

APPELÉ COMME ELISÉE

       “Dieu l’appela à quitter sa ferme, comme autrefois Elisée ses bœufs et le champ qu’il cultivait, pour suivre le prophète Elie.”

 

INSTRUIT COMME JEAN-BAPTISTE

      “Révélation de Jésus-Christ,... qu'il a fait connaître, par l'envoi de son ange, à son

serviteur Jean.” Apocalypse 1:1.

       “Dieu envoya son ange pour agir sur le cœur d’un fermier qui ne croyait pas à la Bible et

l’amena à étudier les prophéties.” {Premiers Écrits, 229}

 

TIPIFIÉ PAR LE MESSAGER LUI-MÊME

       “L’instigateur de tout mal ne s’efforçait pas seulement de neutraliser l’effet du message

adventiste(Apo 14:6), mais de détruire le messager lui-même.” {La Tragédie Des Siècles 364.2}

 

TIPIFIÉ PAR LES DISCIPLES
       “L’épreuve des disciples qui prêchèrent “l’Évangile du royaume” lors de la première venue du Seigneur, a eu sa contrepartie dans l’histoire des prédicateurs de sa seconde venue. Les apôtres avaient dit: “Le temps est accompli, et le royaume de Dieu est proche.” De même, Miller et ses collaborateurs annonçaient que la dernière et la plus longue période prophétique des Écritures tirait à sa fin, que le jour du jugement était imminent et que le royaume éternel allait être établi. La prédication des premiers disciples touchant l’accomplissement des temps était basée sur les soixante-dix semaines de Daniel 9. Il en était de même du message de Miller et de ses associés, qui annonçait la fin de la période des deux mille trois cents jours de Daniel 8:14, dont les soixante-dix semaines faisaient partie. Chacun de ces deux messages était basé sur l’accomplissement d’une portion de la même grande période prophétique.” {La Tragédie Des Siècles, page 380.1}

 

TIPIFIÉ PAR MOÏSE DANS SA MORT

       “Dieu permit qu’il tombât sous le pouvoir de Satan, le dominateur de la mort. Il le cacha dans le tombeau, loin de ceux qui cherchaient constamment à l’éloigner de la vérité. Moïse commit une erreur au moment où il allait entrer dans la terre promise. Je vis que, de même, William Miller erra au moment où il allait pénétrer dans la Canaan céleste, en laissant son influence agir contre la vérité. D’autres l’y entraînèrent; ce sont eux qui en rendront compte. Mais les anges veillent sur les précieux restes de ce serviteur de Dieu. Il ressuscitera au son de la dernière trompette.” {Premiers Écrits 258.2}

 

TIPIFIÉ PAR ELIE & JEAN-BAPTISTE
       “Des milliers de personnes acceptèrent la vérité par la prédication de William Miller. Des serviteurs de Dieu, animés de l’esprit et de la puissance d’Elie, proclamèrent le message. Comme Jean-Baptiste, le précurseur de Jésus, ceux qui prêchaient ce message solennel se sentaient poussés à mettre la cognée à la racine des arbres, et à inviter les hommes à porter des fruits dignes de la repentance. Leur témoignage était de nature à réveiller les églises, à les stimuler puissamment, et à manifester leur caractère réel. Et lorsque fut donné l’avertissement solennel de fuir la colère à venir, un grand nombre de ceux qui faisaient partie des églises reçurent ce message salutaire. Ils se rendirent compte de leurs manquements, et avec les larmes amères de la repentance, ils s’humilièrent devant Dieu. L’Esprit du Seigneur reposant sur eux, ils aidèrent à faire retentir le cri: “Craignez Dieu, et donnez-lui gloire; car l’heure de son jugement est venue!” {Premiers Écrits 233.1}

 

Miller En Tant Que Type

 

TYPE DE L'ADVENTISME DANS L'ESPRIT ET PUISSANCE

       “Jean-Baptiste est venu dans l’esprit et la puissance d’Elie, pour proclamer la première venue de Jésus. Je fus ramenée aux derniers jours, et je vis que Jean-Baptiste représentait les croyants qui iront, dans l’esprit et la puissance d’Elie, annoncer le jour de la colère divine et la seconde venue de Jésus.” {Premiers Écrits 154.3}


TYPE DE L'ADVENTISME DANS LA METHODE D'ĖTUDE

       “Ceux qui sont engagés dans la proclamation du message du troisième ange cherchent les Écritures sur le même plan que Père Miller a adopté. Dans le petit livre intitulé «Views of the Prophecies and Prophetic Chronology», Père Miller donne les règles suivantes qui sont simples mais intelligents et importants pour l‘étude de la Bible et l'interprétation :

 

       “1. Chaque mot doit avoir sa portée approprié sur le sujet présenté dans la Bible. 2. Toute Écriture est nécessaire, et peut être compris par une application assidue et l'étude. 3. Rien qui est révélée dans l'Écriture ne peut être ou ne sera pas cachée à ceux qui demande avec foi, sans douter. 4. Pour comprendre une doctrine, rassemblez toutes les écritures sur le sujet que vous voulez connaître, ensuite laissez chaque mot avoir son influence appropriée; et si vous pouvez former votre théorie sans contradiction, vous ne pouvez pas être dans l'erreur. 5. L'écriture doit être son propre interprète, car il est une règle de lui-même. Si je dépend d’un enseignant pour me expliquer, et qu'il doit deviner le sens, ou a le désir de l'avoir ainsi pour satisfaire sa croyance sectaire, ou pour se faire passer pour sage, alors son deviner, désir, croyance, ou sagesse est ma règle, et non la Bible.

 

       “Ce qui précède est une partie de ces règles , et dans notre étude de la Bible, nous ferons

bien de tenir compte des principes énoncés.

 

       “La vraie foi est fondée sur les Écritures; mais Satan utilise autant de dispositifs d'arracher les Écritures et apporter l'erreur, que le plus grand soin est nécessaire si l'on veut savoir ce que les hommes enseignent vraiment. Il est l'un des grands séductions de ce temps de s'attarder beaucoup sur le sentiment et la revendication d'honnêteté tout en ignorant les paroles simples de la parole de Dieu, parce que la parole ne coïncide pas avec le sentiment. Beaucoup n'ont que l'émotion pour fondement de leur foi. Leur religion consiste dans l'excitation; quand cela cesse, leur foi a s'en va. Le sentiment est peut être la balle, mais la parole de Dieu est le blé. Et “Qu'est-ce que la paille à côté du froment?” dit le prophète.

 

       “Personne ne sera condamné pour ne pas avoir chéri la lumière et de la connaissance qu'ils n'a jamais eu, et qu'ils ne pouvait obtenir. Mais beaucoup refusent d'obéir à la vérité qui leur est présenté par les ambassadeurs du Christ, parce qu'ils désirent se conformer à la norme dans le monde; et la vérité qui a atteint leur compréhension, la lumière qui a brillé dans l'âme, le condamnera au jugement. Dans ces derniers jours, nous avons la lumière accumulée qui a brillé à travers tous les âges, et nous serons tenus responsables en conséquence. Le chemin de la sainteté n'est pas sur un niveau avec le monde; c'est un chemin élévé. Si nous marchons dans cette voie, si nous menons notre course dans la voie des commandements du Seigneur, nous verrons que le “sentier des justes est comme la lumière resplendissante, dont l'éclat va croissant jusqu'au milieu du jour .” {The Review and Herald, 25 Novembre 1884, par. 23-27}

TYPE DES 144.000

       “Elie est un type des saints qui vivront à la seconde venue du Christ, et seront “changés, en un instant, en un clin d’œil, à la dernière trompette”,1 Corinthiens 15:51, 52. sans connaître la mort. C’est comme représentant de ceux qui seront enlevés au dernier jour que, vers la fin du ministère du Sauveur, il se tint avec Moïse près de lui sur la montagne de la transfiguration. Dans ces deux hommes de Dieu glorifiés, les disciples virent en miniature le royaume des rachetés. Ils contemplèrent Jésus revêtu de la lumière céleste, et ils entendirent la “voix qui sortait de la nuée” (Luc 9:35). le proclamant Fils de Dieu. Ils virent Moïse représentant ceux qui ressusciteront à la seconde venue du Christ. Ils virent Elie représentant ceux qui, à la fin de l’histoire de ce monde, revêtiront l’immortalité et seront enlevés au ciel sans passer par la mort.” {Prophètes Et Rois, page 170.3}

 

L'Elie Qui Doit Venir

 

       “Le prophète Malachie déclare: “Voici, je vous enverrai Elie, le prophète, avant que le jour de l’Eternel arrive, ce jour grand et redoutable. Il ramènera le cœur des pères à leurs enfants, et le cœur des enfants à leurs pères.” Malachie 4:5, 6. Le prophète décrit la nature de cette œuvre. Ceux qui préparent le chemin pour le second avènement du Christ sont représentés par Elie, ce prophète fidèle, à l’image de Jean, qui vécut dans l’esprit d’Elie pour préparer la voie pour le premier avènement du Christ.” {Conseils sur la Nutrition et les Aliments 84.1}

 

William Miller Dans La Bible

 

       “Voici, j'enverrai mon messager; Il préparera le chemin devant moi. Et soudain entrera dans son temple le Seigneur que vous cherchez; Et le messager de l'alliance que vous désirez, voici, il vient, Dit l'Éternel des armées. 2  Qui pourra soutenir le jour de sa venue? Qui restera debout quand il paraîtra? Car il sera comme le feu du fondeur, Comme la potasse des foulons. Il s'assiéra, fondra et purifiera l'argent; Il purifiera les fils de Lévi, Il les épurera comme on épure l'or et l'argent, Et ils présenteront à l'Éternel des offrandes avec justice. 4 Alors l'offrande de Juda et de Jérusalem sera agréable à l'Éternel, Comme aux anciens jours, comme aux années d'autrefois.” Malachie 3:1-4.

 

       “Comme Jean-Baptiste avait préparé la première venue de Jésus, William Miller prépara la

seconde.” {Premiers Écrits 229.3}

 

 

RÉSUMÉ

 

       Le Seigneur a suscité William Miller comme Son messager pour annoncer l'ouverture de jugement. Miller avait été tipifié par Elie, Jean-Baptiste, Moïse et Elisée. Il était lui-même aussi un type de l'adventisme et des 144.000 à la fin du monde. L'ange Gabriel a instruit Miller et a dirigé son esprit, lui montrant le point de départ de la prophétie des 1335 années, la prophétie des 2520 années et la prophétie des 2300 soirs et matins. Miller a également été tipifié par les disciples, notamment dans leur incompréhension du message de leur temps. Il était illustrée par Malachie comme le messager qui préparera le chemin pour le Christ, qui étant le Messager de l'alliance est entré de façon soudaine dans le lieu très saint le 22 Octobre 1844.